Oh my socks !

Chaussettes1

Les tendrons,

Puisque tu apprends à me connaître, il faut que tu saches que j’affectionne les couleurs vives en matières de fringues. Cette affection profonde provient sûrement d’une vie antérieure où j’ai dû vivre l’austérité profonde d’une époque pas marrante comme il en existe encore aujourd’hui. Bref, va savoir où sont les limites de l’existence, après, c’est ton choix, comme dans l’émission du même nom.

Pourquoi ai-je jeté mon dévolu sur les chaussettes, me demanderas-tu ? Bah, y a pas que sur les chaussettes, mais celles-ci je les ai mises en scène rien que pour toi et de manière artistique afin de combler agréablement tes globes oculaires. Pis avec mes bottines Caterpillar, je pars en guerre avec la morosité.

Tu connais les chaussettes de la Berthe ? Tu sais, la Berthe aux grands pieds qui fait dans la chaussette marrante ? Oui ? Non ? Ni oui, ni non ? Pas grave mes coco(tte)s, je te les montre en fibre et en couleurs. Hein, quoi, t’as que l’option noir et blanc sur ton poste de contrôle ? Attends, ça va s’arranger, je te les montre en couleur. Régale-toi !

Chaussettes3Chaussettes4Chaussettes

Ça en jette, hein ? Le pied total !!!

My lovely panama

fullsizeoutput_40d

Les fiiiiiiilles !!!

À toi aussi, masculine créature de passage. Aujourd’hui dimanche, le soleil a décidé de bouder juste histoire de me faire regretter le fait que demain, il fera si beau alors que je serai en train de bûcher dans ma salle de classe. Nostalgie chérie, quand tu nous tiens…

Pourtant je l’ai si souvent porté ce couvre-chef qui m’a fait de l’oeil depuis mes débuts deauvillais. Entre Capelines, Canotiers, Trilby, et Bob au look vacances des années 80, moi c’est le panama que j’ai choisi d’honorer sur ma divine bobine. Celui-ci vient d’une boutique située à Trouville Sur Mer et proposé à un prix raisonnable, parce que sache mes agneaux, que le panama peut atteindre des sommes hallucinantes que seuls les touristes scandaleusement fortunés peuvent s’offrir. 1500 euros !

Version 2

Tiens, un bouquet de fleurs pour te faire passer la pilule. Ça va mieux ? Donc, ledit so expensive Panama est le Montecristi very high Quality. Même pas en rêve j’ai osé le mettre en scène pour ne pas regretter ses clins d’oeil à la Clint Eastwood. Non, voilà le mien pour 85 euros, monnaie sonnante et trébuchante.

fullsizeoutput_40ffullsizeoutput_410fullsizeoutput_411

Et quel style ça te donne ! j’adore !! J’affectionne à la folie !!! Ceci dit, faut pas te faire avoir si tu veux en acheter un car ce couvercle doit répondre à des critères ultra précis du genre :

  • La rosace : Pour déterminer en un coup de globe oculaire si le panama est bien un vrai, tu peux examiner le haut de la calotte, au centre, qui doit représenter une rosace.
  • Le Montecristi : Qui est le panama considéré comme le plus haut de gamme, et comme son nom l’indique, il est fabriqué dans la région de Montecristi en Équateur.
  • Le Cuenca : Qui est fabriqué dans la ville du même nom, en Équateur. Il s’agit d’un type de panama facilement reconnaissable à son élégant tressage en forme de chevrons.
  • Le Brisa : Qui possède un tressage en forme de petits carrés. Il est moins fin et sa fibre est plus épaisse que sur les deux autres types de panama.

Alors mes douceurs, tu as deviné l’origine de mon chapiteau ? Réponse dans ton commentaire, tu auras droit à une bise virtuelle si tu gagnes.

Donc, si toi-même tu veux avoir un look so classieux, pas la peine de te ruiner en te rendant en Équateur, l’unique pays qui fabrique les vrais panama, mais rends-toi simplement sur une virtuelle boutique genre Traclet ou dans des boutique en dur du côté de chez toi. Courage !