Joyeuses Pâques les copains !

IMG_1768

 

Salut les gosses ! Je sais, tu vas dire :  » Tiens, revoilà la Fille Stule de mon coeur ! Mais que veut-elle bien me dire ?  » C’est vrai, quoi, qu’est-ce que je vais bien vouloir te dire en ce jour dominical, même que c’est le 1er avril et que normalement, je devrais te claquer un poisson dans le dos et me barrer en courant.

So, je me contenterai l’ami(e), de te souhaiter de Joyeuses Pâques. Te fais pas trop sonner les cloches si jamais t’oublies de rentrer après l’office, ça ficherait l’amour de ta vie en rage et c’est pas le jour de circonstance. Today, tout le monde s’envole pour vivre un amour universel.



JOYEUSES PÂQUES !



 

Pourquoi tu t’appelles Fille Stule ?

fullsizeoutput_7c4.jpeg

Les copains, tu es de plus en plus nombreux à venir voir ta Fille Stule préférée, celle qu’anime ce blog avec une passion dévorante pour te causer de ses aventures quotidiennes en matière de tout venant, un peu comme à la déchetterie du coin, de mode, d’art, de pâtisseries, de beauté, entre autres conseils indispensables pour te faciliter l’existence. À venir par exemple, le string dans tous ses états.

So, pour répondre à la question qui te taraude de plus en plus et comme beaucoup d’entre toi, toi et toi ne sait pas trop à quoi t’en tenir quand tu réfléchis à l’origine de son pseudo, je vais te faire la dissertation avec introduction, développement et conclusion. Parce que Fille Stule, hein, faut dire que ça porte à confusion, comme pour la pépée qui m’a reçue mercredi dans sa boutique  » En passant par la Lorraine  » laquelle s’est perdue au milieu des fistules artérioveineuses au niveau anal. Que nenni l’ami(e) !

Lis attentivement ce qui suit.

fullsizeoutput_40c.jpeg

Il était une fois une pépée qu’avait envie de causer à la populace en mode AZERTY. C’était le 16 juin 2009. Elle a alors ouvert un blog dont elle ne prononcera pas le nom vu que maintenant c’est une photographe qui lui a piqué. Ce blog a connu un succès dingue parce que son style humoristique et joyeux a plu comme c’était impossible à le croire.

Consciencieuse, elle a posté des articles tous les jours, répondu à tous les commentaires, visité tous les blogs des blogueurs qui venaient lui rendre visite, organisait des concours de rêve et cherchait sans cesse des idées nouvelles pour égayer le quotidien de chacun. Puis tout à coup… Burn out 2.0 en 2012. Elle a donc disparu du jour au lendemain de la blogosphère au grand désespoir de ses visiteurs.

IMG_1091

Malgré tout, ils n’ont pas lâché l’affaire, Fille Stule a reçu des centaines de messages sur sa boîte mail pour la faire revenir. Impossible, elle ne voulait plus rien entendre. Mais c’était sans compter sur un blogopote de ses débuts qui ne l’a jamais lâchée. Il croyait en elle et une grande complicité s’est installée entre eux. Je veux parler ici de Petitalan, son petit blogo père spirituel. Son vrai père l’ayant violemment lâchée en route, il a pris son rôle très au sérieux pour lui témoigner son affection, et c’est là que de savant jeux de mots ont fait leur apparition quand ils signaient leurs proses.

C’est lui qu’a commencé d’ailleurs. Un jour, après avoir demandé des nouvelles à sa fifille, il a signé : Père Manent. Elle lui a répondu en signant : Fille Garo. Et puis voilà que Père Senaij s’est pris au jeu de Fille Nalement et vice et versa. Alors, quand le p’tit Père Colateur a réussi à convaincre sa Fille Delle à rouvrir un blog, il a fallu choisir un nom, réfléchir, réfléchir encore.

Fille ChtreFille LdepêcheFille Naiss Fille Bulle – Fille Antedepoule –  Fille Dussiaire  – Fille Brome – Fille Gurine – Fille Lature – Fille Gée – Fille Loli – Fille Nomène – Fille Loute – Fille Aire – Fille Stule – Fille Nission

Après avoir rassemblé tous ces jeux de mots, dont la liste est loin d’être exhaustive, il a fallu éliminer ceux qui l’inspiraient le moins.

Fille ChtreFille LdepêcheFille NaissFille BulleFille Antedepoule –  Fille Dussaire  – Fille BromeFille GurineFille LatureFille Gée – Fille Loli – Fille NomèneFille LouteFille Aire – Fille Stule – Fille Nission

Fille Stule restait en pôle position. Fille Stule… Fille Stule… Mouais, pas mal… Fille Stule…

❤️❤️❤️  Fille Stule !!!  ❤️❤️❤️

Va savoir pourquoi, en tout cas, elle a eu la révélation de sa new life de blogueuse. Fille Stule est née ! Artiste plasticienne dans la vie, Fille Stule a créé sa bannière. En fait, elle a récupéré le graphisme de son ancien blog et a juste changé le nom.

 

cropped-cropped-0001nz3

Conclusion, le blog Fille Stule existe depuis 6 mois. Fille Stule, se donne moins de contraintes, c’était le deal, mais elle accueille ses visiteurs avec une grande joie. Merci à toi d’être de plus en plus nombreux à lire ses aventures. Son p’tit Père Vair est content comme tout, il lui a toujours dit qu’il aimait sa verve effrontément joyeuse et déjantée. Fille Stule est Fille Aire d’être Fille Xée Fille Nalement. Quelle aventure !

Maintenant tu sais tout, Fille Stule n’est ni plus ni moins qu’un coup de coeur pour le jeu de mots. Et puis ça claque ! Yeah !!!

Terre, 200 000 ans pour tout foutre en l’air

fullsizeoutput_778

Il y a 200 000 ans…

Les copains,  Si tu as cinq minutes devant toi et que tu as le coeur ouvert à la vie, alors tu dois lire ce billet jusqu’au dernier point. Il parle d’amour, de partage et de conscience du monde qui nous entoure. Loin des paillettes et des fashionistas, il est primordial pour moi de te dire qu’il faut sans tarder prendre soin de la vie.

Depuis de longues années, rien ne va plus sur la planète. Guerres, catastrophes naturelles et nucléaires, réchauffement climatique, incendies et inondations sont le quotidien de l’Homme. Injustice ! penseras-tu. Mais qu’avons-nous fait pour en arriver là ?

Car il y a 200 000 ans, est apparue l’espèce humaine sur cette terre fertile. D’abord dans la découverte de son environnement et des choses qu’il proposait, elle n’a eu de cesse de chercher à améliorer son espace vital pour développer son confort. Jusque-là, rien de bien méchant. Gaïa, autrement dit la Terre, possédait tout ce qu’il fallait pour nourrir ses hôtes. Et c’est dans cet amour qu’elle a donné sans relâche tout ce qu’elle pouvait donner.

Oui, mais les années ont passé, les siècles, les millénaires. D’expériences en expériences, l’Homme a évolué, approfondissant sa réflexion, et mettant en pratique des actions de plus en plus pointues. C’est ainsi que de grandes personnalités ont traversé les temps, mettant au point des techniques prêtes à faire bondir l’humanité dans un nouvel âge.

Pourtant, au lieu d’utiliser positivement ces découvertes, beaucoup ont voulu s’approprier le pouvoir désirant avant tout tirer profit de ce qu’il pouvait facilement lui offrir. La soif de l’or n’en finit plus  de séduire et le compte à rebours est lancé. Einstein en a souffert.

Il faut dire que l’Homo Sapiens consomme. D’années en années, il acquiert une suffisance qui le mènera tôt ou tard à sa perte. 200 000 ans, ce n’est pas long, mais le pire, c’est qu’en 60 ans, la Terre est devenue une véritable poubelle. L’homme consomme davantage et ne se pose pas de questions. Il s’inquiète vaguement pour ses descendants, sans plus. Il consomme toujours.

C’est ainsi que pour gagner toujours plus, il produit vite et mal. Il ne prend plus soin d’écouter la nature comme il le faisait à ses débuts. C’est alors  sans scrupule qu’il va sonder le coeur de Gaïa pour extraire sa substance, celle-là même qui met actuellement notre vie en danger.

Il ne se pose même pas la question de ce que va devenir notre espace vital. Il consomme toujours. Mais que va-t-il faire des déchets toxiques qu’il produit ? Sous la mer ? On a du mal, dans l’espace alors. Oui, mais regarde un peu à quoi il ressemble déjà.

 

fullsizeoutput_779

200 000 ans plus tard…

 

fullsizeoutput_77a

Voici Gaïa à l’heure actuelle avec tous les déchets qu’on lui a mis en orbite. Réveille-toi Homo Sapiens ! Deviens le véritable homme sage qui traversera le temps sans chercher à lui nuire. Il y a 70 ans, tu as déclenché le compte à rebours, et à cause de cela, les éléments vont se déchaîner davantage pour signifier la détresse de Gaïa.

Ne détruis pas la nature, regarde comme tout est beau autour de toi. Ecoute le chant cosmique et ressens ses vibrations d’amour. Depuis que tu es là, tu n’as cessé de détruire le monde qui t’accueille. Il ne t’appartient même pas. Tu dois à présent réparer tes erreurs et accepter de partager ton savoir autrement que dans le profit d’argent. Je sais que cela sera dur pour toi mais tu n’as plus d’autres solutions, je puis te l’assurer.

Arrête-toi avant que tout s’arrête. Lâche tes billets de banque et serre  la vie de toutes tes forces contre ton coeur. Pense à cet équilibre si fragile qui fait la vie et qu’il faut préserver pour que jamais il ne disparaisse. La vie est si belle et nous avons tellement de chance de pouvoir vivre dans la maison de Gaïa.

Si tu n’écoutes pas cela, alors tu seras éprouvé davantage, les guerres seront sanglantes et interminables, l’air deviendra irrespirable, l’eau te submergera davantage jusqu’à ce que tu capitules risquant même de disparaître à tout jamais toi et ta descendance si précieuse.

 

112935601_o.jpg

La vie est un joyau et tu n’en as pas conscience. La société actuelle a réussi à t’entraîner dans un monde factice qui t’a fait oublier. Tu n’écoutes plus le chant des oiseaux, tu jettes tes déchets par terre, tu pollues l’air que nous respirons tous et pourtant, tu n’as pas besoin de cela. Tu participes ainsi dans ton coin à la contamination progressive de l’ère du paraître, de la sur-consommation, de la corruption et des profits en tout genres.

Redeviens l’Être humain touché par la grâce des premiers temps, celui qui, avant de s’aventurer dans les profondes noirceurs, savait encore parler avec le monde qu’il avait momentanément quitté pour vivre son expérience matérielle.

Tu retourneras tôt ou tard dans la partie invisible de ce monde, et même si tu te dis qu’il n’y a rien après et que c’est pour cela que tu préfères brûler la chandelle par les deux bouts tant que tu es là, laisse quand-même une place au doute, on ne sait jamais.

À suivre…

Roses

P1080982.JPG

P1080981.JPG

Les copains, aujourd’hui, j’ai le coeur en joie, c’est pourquoi j’offre à ton nerf optique la beauté de ces roses que j’ai cueillies dans mon ancien jardin normand pour égayer mon intérieur. Je trouve que la nature est vraiment belle, guys. Enfin, je trouve… non, c’est une réalité. C’est la réalité de mon âme qui est séduite chaque jour par ce que la Terre m’offre de plus beau depuis mon arrivée.



BONNE JOURNÉE !



 

Coeurs de fleurs

fullsizeoutput_76a

fullsizeoutput_76b.jpeg

Voici un peu de soleil pour toi les copains, parce que je me languis du printemps et de son soleil éclatant et surtout du soleil enflammé de l’été.

fullsizeoutput_76c.jpeg

fullsizeoutput_cc.jpeg

fullsizeoutput_d7.jpeg

fullsizeoutput_76d.jpeg

fullsizeoutput_76e.jpeg

Ces photos, toutes en provenance de mon ancien jardin normand,

je te les offre en ce jour pour illuminer ta journée.

 



BONNE JOUNRÉE !



 

Clichés glacés

fullsizeoutput_74e.jpeg

P1170014.jpg

Les copains, je suis fière de te montrer ces deux clichés pris par mes soins un matin de grand froid. Comme je ne cesse de te le dire, l’hiver est rude en Lorraine, ceci dit, je préfère voir le soleil éclairer le givre et la glace plutôt que le brouillard qui plombe toute l’atmosphère. Notre nature est belle quand-même. De la dentelle de glace !



MAIS VOICI LE PLUS BEAU !



 

fullsizeoutput_750.jpeg

Mon chat ! Lui au moins, il s’éclate. Bon dimanche à  toi les copains !

@Photos Fille Stule – 2018

Blue Eyes

 

fullsizeoutput_6bb.jpeg

Les copains, dis-moi que tu craques quand tu vois ce félin regard ! Dis-moi que tu fonds, que tu dégoulines d’amour, que tu te perds dans cet océan azur tout aussi profond que d’une douceur infinie. Pour ma part, c’est tout ce que je ressens, et je l’ai tout près de moi, chaque jour, comme un ange qui veille, un ange connecté aux étoiles, à mon âme.



❤️  Version 3  ❤️  HÉLIAS  ❤️ Version 3  ❤️