Une bonne action pour les enfants

Les girls, today, c’est à toi que je m’adresse tout spécialement. À moins que toi, guys, t’aies envie de participer à la bonne action pour offrir ces babioles à la pépée de ta vie. Bref, je te claque l’info suivante, à savoir que t’as jusqu’à la fin du mois de mars pour accomplir ta bonne action en achetant un baume à lèvres Clarins à 12 € au lieu de 18 €, parce qu’à chaque tube vendu, 2 € sont reversés à des associations soutenant les jeunes qui sont pas gâtés par la vie.

Comme tu sais que j’ai le coeur tendre et que les gosses sont tout aussi importants que les p’tits poilus dont je m’occupe, fallait absolument que je diffuse l’info. Pour moi, c’est le tube de droite. Et toi, tu choisis lequel mes colombes ?



BONNE JOURNÉE !



 

Histoire d’eau

fullsizeoutput_7d0

 

Dans l’ondoiement léger d’une calme rivière,

Je regardais nager un poisson ventre à l’air.

Il allait calmement d’une humeur peu guerrière,

Tout en faisant briller ses caudales cimeterres.

 

Il nous faut éviter à tout prix l’hameçon,

Nous qui sommes des perches et non pas du poisson.

C’est aux pêcheurs, pardi, qu’il faut entendre raison !

 Bullaient menus fretins et carpes à l’unisson.

 

Tenez, regardez donc au loin, le voilà l’ennemi,

Mettant dans l’onde pure mouches et chènevis.

Savez-vous ce qu’il en coûte, bande de malappris,

De s’attaquer ainsi lâchement aux petits ?

 

Prenez donc une ligne ! murmure le brochet,

Amenez-la lentement vers l’omble chevalier.

Allons, doucement le ver, cesse de te tortiller,

Savourons la déroute du pêcheur emmêlé !

 

Mais voici que s’avance, le regard langoureux,

Ma doué, une truite frétillant de la queue.

Elle ondule des nageoires, faisant des entredeux,

Menaçant l’harmonie des combattants si preux.

 

Car bientôt dans les rangs, branle bas de combat.

C’est à qui sans vergogne vers la belle s’avança.

Sans prendre garde, bien sûr, à la ligne, à l’appât,

C’est ainsi que dans la poêle le poisson termina.

 



BON DIMANCHE LES COPAINS !



 

Poème de Fille Stule – 2018 –

Sapientia

fullsizeoutput_7c8.jpeg

La Sagesse, c’est trouver l’autre beau, car dans sa beauté réside l’Infini, et dans son Infini réside l’Amour, et dans cet Amour réside cette Lumière qui rend l’autre si beau.

La Sagesse, c’est de ne pas s’arrêter à ses actes, aussi grands fussent-ils. La Sagesse, c’est agir dans le silence de son âme, puis de repartir sur la pointe des pieds afin de ne pas obliger celui qui fut réceptacle de notre action à nous remercier.

La Sagesse, c’est de ne point nous trouver trop sage, de regarder derrière soi les actes, pensées et paroles de tous ceux qui ont oeuvré afin que nous soyons tels que nous sommes. Ils ne nous ont pas laissé de carte de visite, ils ont rempli leur mission d’Amour en nous transmettant un flambeau de Lumière qu’il appartient à notre tour de transmettre à ceux qui, nombreux, ouvrent leur coeur.

La Sagesse, c’est d’accepter que rien ne nous appartienne, que tout nous soit prêté pour un temps, un souffle, un regard, un sourire.

 » Frère, voilà ma main, prends-la, et ensemble, allons à la rencontre de la Sagesse véritable qui nous attend là-haut sur la montagne dans son soleil resplendissant. Allons, monte, rien n’est trop dur ! L’oiseau ne se pose pas de questions… il vole. Alors vis !

Si tu penses tout savoir, c’est que tu ne sais rien. Si tu crois être puissant, c’est que tu ne connais rien du pouvoir. Mais si tu crois qu’hier fut, aujourd’hui est et demain sera, alors connaissance, pensée et royauté te seront données en prime afin que tu comprennes que les vertus sont autant d’étoiles d’Amour que le ciel t’offre.

Ainsi, ce que tu as su, ce que tu as eu, ce que tu as été, ne seront rien au regard de tout ce qui t’attend encore lorsque tu n’espèreras plus rien.

L’oiseau vole, t’ai-je dit, car lui ne se pose pas de questions, il bat des ailes et s’élève, alors, qu’attends-tu pour l’imiter ? Icare n’as pas réussi, me rétorqueras-tu. Soit, mais c’est grâce aux ailes de ton âme que je t’encouragerai à t’envoler. « 

Humilité !

 

Photo et Poème de Fille Stule – 2018 –



BON DIMANCHE LES COPAINS !



 

Pourquoi tu t’appelles Fille Stule ?

fullsizeoutput_7c4.jpeg

Les copains, tu es de plus en plus nombreux à venir voir ta Fille Stule préférée, celle qu’anime ce blog avec une passion dévorante pour te causer de ses aventures quotidiennes en matière de tout venant, un peu comme à la déchetterie du coin, de mode, d’art, de pâtisseries, de beauté, entre autres conseils indispensables pour te faciliter l’existence. À venir par exemple, le string dans tous ses états.

So, pour répondre à la question qui te taraude de plus en plus et comme beaucoup d’entre toi, toi et toi ne sait pas trop à quoi t’en tenir quand tu réfléchis à l’origine de son pseudo, je vais te faire la dissertation avec introduction, développement et conclusion. Parce que Fille Stule, hein, faut dire que ça porte à confusion, comme pour la pépée qui m’a reçue mercredi dans sa boutique  » En passant par la Lorraine  » laquelle s’est perdue au milieu des fistules artérioveineuses au niveau anal. Que nenni l’ami(e) !

Lis attentivement ce qui suit.

fullsizeoutput_40c.jpeg

Il était une fois une pépée qu’avait envie de causer à la populace en mode AZERTY. C’était le 16 juin 2009. Elle a alors ouvert un blog dont elle ne prononcera pas le nom vu que maintenant c’est une photographe qui lui a piqué. Ce blog a connu un succès dingue parce que son style humoristique et joyeux a plu comme c’était impossible à le croire.

Consciencieuse, elle a posté des articles tous les jours, répondu à tous les commentaires, visité tous les blogs des blogueurs qui venaient lui rendre visite, organisait des concours de rêve et cherchait sans cesse des idées nouvelles pour égayer le quotidien de chacun. Puis tout à coup… Burn out 2.0 en 2012. Elle a donc disparu du jour au lendemain de la blogosphère au grand désespoir de ses visiteurs.

IMG_1091

Malgré tout, ils n’ont pas lâché l’affaire, Fille Stule a reçu des centaines de messages sur sa boîte mail pour la faire revenir. Impossible, elle ne voulait plus rien entendre. Mais c’était sans compter sur un blogopote de ses débuts qui ne l’a jamais lâchée. Il croyait en elle et une grande complicité s’est installée entre eux. Je veux parler ici de Petitalan, son petit blogo père spirituel. Son vrai père l’ayant violemment lâchée en route, il a pris son rôle très au sérieux pour lui témoigner son affection, et c’est là que de savant jeux de mots ont fait leur apparition quand ils signaient leurs proses.

C’est lui qu’a commencé d’ailleurs. Un jour, après avoir demandé des nouvelles à sa fifille, il a signé : Père Manent. Elle lui a répondu en signant : Fille Garo. Et puis voilà que Père Senaij s’est pris au jeu de Fille Nalement et vice et versa. Alors, quand le p’tit Père Colateur a réussi à convaincre sa Fille Delle à rouvrir un blog, il a fallu choisir un nom, réfléchir, réfléchir encore.

Fille ChtreFille LdepêcheFille Naiss Fille Bulle – Fille Antedepoule –  Fille Dussiaire  – Fille Brome – Fille Gurine – Fille Lature – Fille Gée – Fille Loli – Fille Nomène – Fille Loute – Fille Aire – Fille Stule – Fille Nission

Après avoir rassemblé tous ces jeux de mots, dont la liste est loin d’être exhaustive, il a fallu éliminer ceux qui l’inspiraient le moins.

Fille ChtreFille LdepêcheFille NaissFille BulleFille Antedepoule –  Fille Dussaire  – Fille BromeFille GurineFille LatureFille Gée – Fille Loli – Fille NomèneFille LouteFille Aire – Fille Stule – Fille Nission

Fille Stule restait en pôle position. Fille Stule… Fille Stule… Mouais, pas mal… Fille Stule…

❤️❤️❤️  Fille Stule !!!  ❤️❤️❤️

Va savoir pourquoi, en tout cas, elle a eu la révélation de sa new life de blogueuse. Fille Stule est née ! Artiste plasticienne dans la vie, Fille Stule a créé sa bannière. En fait, elle a récupéré le graphisme de son ancien blog et a juste changé le nom.

 

cropped-cropped-0001nz3

Conclusion, le blog Fille Stule existe depuis 6 mois. Fille Stule, se donne moins de contraintes, c’était le deal, mais elle accueille ses visiteurs avec une grande joie. Merci à toi d’être de plus en plus nombreux à lire ses aventures. Son p’tit Père Vair est content comme tout, il lui a toujours dit qu’il aimait sa verve effrontément joyeuse et déjantée. Fille Stule est Fille Aire d’être Fille Xée Fille Nalement. Quelle aventure !

Maintenant tu sais tout, Fille Stule n’est ni plus ni moins qu’un coup de coeur pour le jeu de mots. Et puis ça claque ! Yeah !!!

Flâneries carnavalesques…

fullsizeoutput_7c2.jpeg

Les copains, pour terminer cette semaine tout en douceur…  » Encore, Fille Stule !  » t’exclameras-tu, au bord de l’implosion. Ben ouais, mais comme tu sais que je côtoie de très très près le pays du Grand Duc Henri, alors je vais te faire profiter de la tradition carnavalesque qui s’opère actuellement pour notre plus grand bonheur.



LE CARNAVAL !



 

Fêter Carnaval au Luxembourg, c’est toute une tradition. Cette fête existe depuis très longtemps. Attends, je culture un peu ton neurone. Chez les Egyptiens, on rendait un culte à Isis ( une reine ) et Apis ( un taureau ) en inversant les pouvoirs et en faisant des offrandes. Dans l’Antiquité, lors des Bacchanales et des Saturnales, les maîtres devenaient esclaves et vice-versa.

Avec l’arrivée du Christianisme, ces fêtes vont disparaître, mais l’Eglise autorisera le peuple, avant le Carême, à se laisser aller… Au Moyen-Age, lors de la fête des Fous on inversait les rôles en disant par exemple la messe à l’envers et lors de la fête de l’Âne, un de ces animaux montait sur l’Autel !

Les festivités du Carnaval ont lieu entre l’Épiphanie et le mardi gras. Celui-ci se termine le mercredi des cendres.



AU LUXEMBOURG




C’est à cette époque que l’on mange des Fuesendkichelcher aussi appelés Verwurelter. Dans presque toutes les villes et les villages, des bals sont organisés. Plusieurs villes invitent le public à des défilés ou cavalcades et le mercredi des cendres est marqué à Remich par le Stréimännchen, une tradition consistant à brûler une grande poupée en paille qui est ensuite jetée dans la Moselle. Les années bissextiles, c’est une poupée représentant une femme qui subit le même sort. Une façon d’enterrer le Carnaval… Mais en pratique, les festivités et cavalcades se poursuivent les semaines qui suivent.



RECETTE DES BEIGNETS



 

fullsizeoutput_7c1.jpeg

Voici les petits beignets en forme de nœuds que l’on mange au Carnaval.  » Mais voyons, Fille Stule, la photo que tu viens de nous balancer ce sont des Donuts !  » C’est pas faux, mais les beignets se font aussi sous cette forme. Tac ! Pour la petite histoire, les Romains mangeaient déjà des beignets à l’occasion des calendes de mars, des fêtes qui célébraient le réveil de la nature… Avec l’arrivée du Christianisme, cette tradition sera associée au mardi gras. À la veille du Carême et des privations, rien de tel pour rassasier un grand nombre de personnes qui font la fête et pour prendre des forces !

Ingrédients

500 g de farine, 75 g de sucre, 2 oeufs, 70 g de beurre mou, 1 pincée de sel, 20 g de levure fraîche émiettée dans 170 ml de lait tiède.

Préparation

Verse tous les ingrédients dans l’ordre dans un plat creux et pétris avec force ( à la main ou avec un robot électrique ). Travaille la pâte pour qu’elle devienne bien souple et laisse-la reposer un peu.

beignets-2 beignets-3 beignets-4

Lorsque la pâte est gonflée, abaisse-la jusqu’à 1 cm d’épaisseur sur une surface farinée. Découpe des lanières plus ou moins larges ( 2 à 4 cm/10 cm de long ) selon la grosseur des beignets désirés. Forme des noeuds et  laisse re-gonfler pendant 1 à 2 h.

beignets-5 beignets-6 beignets-7

Fais dorer les beignets dans la friteuse et retourne-les à mi-cuisson.  Egoutte-les sur un papier absorbant et saupoudre de sucre glace.

beignets-8 beignets-9 beignets-13

 

Pour ma part, mes agneaux, je vais chercher des beignets de Carnaval au Cactus de la Belle Étoile à Strassen. Ils sont fait en direct et ils sont trop trop trop bons.

176.jpeg



VIVE LE CARNAVAL !



 

En passant par la Lorraine

fullsizeoutput_7c0.jpeg

Les copains, pour continuer la semaine gourmande que j’ai décidé de te balancer, hier, je suis allée mitrailler la vitrine de la boutique  » En passant par la Lorraine  » du centre commercial d’à côté pour te faire connaître quelques produits régionaux. Of course, tu me diras :  » Mais voyons Fille Stule, chaque région nous a fait le coup !  » C’est vrai l’ami(e), je te le concède, dans le Calvados, j’ai pu dégainer mon apn dans la boutique  » J’irai revoir ma Normandie « .

Ceci dit, comme je suis polie et que j’ai poliment demandé à la dame qui tenait son magasin si je pouvais vous présenter les babioles qu’elle propose, elle m’a dit  » OK, mais dites-moi pourquoi.  » Je lui ai parlé de Fille Stule. Elle a alors simulé une attaque stomacale soudaine parce qu’elle était perdue au milieu des abouchements anormaux recto-vaginaux qui siègent parfois au niveau de l’anus.  » Quel est le rapport ?  » M’a-t-elle rétorqué.

Prise de pitié mêlée à un fou rire en interne, je lui ai dit :  » Mais non, Fille Stule c’est un jeu de mots, c’est le nom de mon blog.  » Aaaaaaaah, vous tenez un blog ?!!! Je suis confuse.  » Le soulagement était évident et les entrailles de la demoiselle se sont décontractées d’un coup. Elle m’a alors accordé une charmante interview, heureuse de pouvoir faire connaitre les produits régionaux ailleurs que sur Facebook, parce que, dixit, ça fait pas venir beaucoup de monde.

Ce sur quoi, je lui ai répondu :  » Il faut dire que la région n’est pas très touristique, et qu’hormis les routiers affamés, les luxembourgeois en mal d’idées culinaires en dehors de leur célèbre binouse et les Belges qui viennent passer du bon temps derrière la frontière, c’est pas le monde entier qui rapplique dans la boutique.  »  » C’est pas faux  » a-t-elle conclut.

So, voici un petit méli-mélo de produits bien savoureux, régale-toi à présent et…

BON APPÉTIT !

fullsizeoutput_7b9

fullsizeoutput_7bb.jpeg

fullsizeoutput_7bd.jpeg

fullsizeoutput_7b8.jpeg

26992152_1417189088410599_905772819795543928_n

 

 

 

Oh, Saint-Nicolas !



THE BEST OF THE BEST !



 

Les copains, si tu veux découvrir tous les produits  » En passant par la Lorraine  » clique sur le lien pour accéder au site, tu verras qu’il y a des centaines d’autres gourmandises entre autres produits cosmétiques, vins, thés et sucreries.