5 bonnes raisons d’adopter un chat dans un refuge

shelter-cat-2754333_1280.jpg

@Photo Mimzy

Les copains, j’ai décidé de consacrer mon week-end à la cause animale. Je pense qu’au regard de l’intérêt immense que tu as eu hier pour mon billet  » Réveille-toi, protège les animaux ! « , je dois finaliser le projet. Figure-toi que plusieurs internautes étrangers sont venus rendre visite à Fille Stule pour consulter son bla bla chat. Assurément, les p’tits poilus, ça rend gaga.

So, en ce beau dimanche neigeux, et en qualité de bénévole à la SPA, je souhaite te sensibiliser au fait de privilégier l’adoption du petit minou de tes rêves dans un refuge. Why ? Parce que c’est comme si tu adoptais un enfant qu’a vécu des horreurs pour le sortir de la misère.

Il faut te rendre compte à travers ça qu’un animal éprouve les mêmes sentiments que toi.  Il pleure quand il a mal, et aussi quand il est triste. Il vit l’ennui comme un calvaire quand il est seul et sans ami. Son estomac grogne quand il a faim, comme toi, et il soupire d’aise quand il vient de lâcher son étron du jour… tout comme toi.

 

fullsizeoutput_6cd.jpeg

Comme toi…

Il faut savoir que le nombre d’animaux abandonnés, en l’occurrence les chats, est en forte hausse depuis ces dernières années. La faute à un peu tout. Vieillesse, chômage, désintérêt pour l’animal, naissance d’un enfant, vacances… tu auras compris que les petits poilus de la Terre payent un lourd tribu face à cette société de plus en plus tournée vers elle-même. Du coup, les refuges, qui essaient de limiter la casse, se retrouvent en difficulté car ils sont surpeuplés. Mais ils ne lâchent rien, ils seront toujours là pour eux.

Tu peux donc l’être toi aussi !

 



Ainsi tu viens en aide au refuge



 

Opter pour ce mode d’adoption c’est donner un coup de pouce au refuge. Avec l’augmentation du nombre de chats abandonnés, les refuges se retrouvent souvent en surpopulation. En accueillant un chat, tu sauveras 2 vies, celle du p’tit poilu que tu adopteras et celle de celui qui prendra sa place. Tu ne peux donc que faire des heureux. Soutenir l’association de cette façon est aussi un signe d’appui à la cause animale, lequel permet de limiter la surpopulation dans le refuge. L’autre avantage que présentent les refuges c’est également l’accès aux informations sur les chats, car ils y assurent un suivi aux normes.

 



Tu disposes d’un large choix



 

Si tu adoptes un chat dans un refuge, tu peux prétendre à une multitude de choix. Un chaton, un chat adulte, un blanc, un gris, un noir, un cagneux, et même un chat de race ( oui oui, ça arrive ! ), c’est selon tes préférences. Tu auras ainsi accès à l’histoire du poilu de tes rêves. Sache que les personnes qui travaillent dans les refuges savent tout ou presque sur leurs pensionnaires, ils sauront donc te guider vers le minou idéal selon que tu le souhaites joueur, indépendant, calme ou carrément plan plan. En plus de disposer de toutes ces options, un coup de foudre peut se produire aussi entre toi et ton futur compagnon.

 



Tu bénéficies d’un bon suivi médical



 

Si cette question te taraude, sache que tu bénéficieras d’un excellent suivi médical concernant ton nouvel adopté, tu n’auras donc pas de mauvaises surprises. Les chats en refuge bénéficient d’un suivi médical régulier, les vaccins sont à jour, l’identification est faite dans les normes. Tu auras donc l’assurance d’adopter un animal en bonne santé. La classe ! Et si ton coup de foudre souffre d’un quelconque handicap, la transparence sera de mise et tu seras libre de ta décision.

 



Un bon accompagnement par l’association



 

Un autre avantage présenté par ce mode d’adoption est l’accompagnement du refuge. Ils ont une meilleure connaissance de l’animal et si, par exemple, un chat souffre d’un mauvais comportement, il sera au préalable placé en famille d’accueil. Le bien-être de l’animal est respecté et l’adoption est faite en toute légalité. Ce fonctionnement freine également les risques liés au trafic d’animaux. Après l’adoption, le refuge reste disponible pour les nouveaux maîtres en cas de besoin de conseil ou s’ils rencontrent un problème avec le chat.



C’est moins onéreux !



 

Eh oui, sache qu’adopter un chat dans un refuge est moins onéreux ! En effet, lors d’une adoption en refuge le seul coût à s’acquitter est le prix de l’adoption, qui va de 80 à 190€ selon qu’il s’agit d’un chat mâle, d’une femelle ou d’un chien. En comparaison, il faut savoir qu’un chat donné gratuitement, nécessitera des soins préventifs, des vaccins, l’identification, le test de certaines maladies ou encore la stérilisation, tout cela va bien au-delà des 190€. CQFD !

 

fullsizeoutput_6ce

 

Crédit photos Société Protectrice des Animaux, Mimzy, 30 Millions d’Amis et compagnie…

13 commentaires sur “5 bonnes raisons d’adopter un chat dans un refuge

  1. Bonjour Katia. Je n’en ai jamais parlé mais mon gros Loup, deux mois à l’époque, a été adopté en refuge et Jules mon chartreux a été recueilli par une amie dont la mère sauvage faisait régulièrement ses petits dans son cabanon de jardin. Tous les deux sont des chats rescapés qui depuis 2004 et 2006 vivent des jours heureux avec moi, du moins je veux espérer qu’ils sont heureux.
    Alors OUI, ADOPTEZ UN ANIMAL DANS UN REFUGE, il y en a tant qui souffrent. Je t’envoie une grosse bise remplie de neige.
    Je viens de faire une grande balade avec les chiens, juste à temps avant qu’elle se mette à tomber.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie !

      Ici aussi il neige, mais certainement pas autant que chez toi. Ceci dit, je n’ai même pas envie de mettre le nez dehors. Heureusement que mon Hélias est un p’tit matou qu’est frileux aussi. Il a juste posé ses pattes cinq minutes sur le manteau neigeux et il est rentré vite fait.
      Je suis contente en tout cas que les 6 chats que j’ai réussi à capturer ces deux dernières semaines soient au chaud en ce moment. Quand ils reviendront, ils seront opérés, identifiés et le mois de mars sera là, marquant un radoucissement du temps. Enfin, je l’espère ! Parce que j’en ai marre.
      Demain je recommence l’installation des cages trappe, il y en a encore 4 qui sont en détresse mais ils sont méfiants. Je fais appel à Saint-François, le saint patron des animaux pour que tout se passe bien et qu’ils se laissent faire.

      Bon dimanche Marie !

      Aimé par 1 personne

    1. Bernie, je suis en total accord avec toi. Être responsable jusqu’au bout. Tu vois mon chatounet partage ma vie depuis Presque 6 ans et il ne m’a jamais quittée. Il me suit partout, en week-end, en vacances, au camping, je pars même en balade avec pour une virée en voiture afin de lui offrir de doux instants. Un vrai pacha mon chat.

      J'aime

  2. Le refuge est le meilleur endroit pour adopter un chat, je suis bien d’accord avec toi.
    Certes, il y a ceux qui veulent une « marque » spéciale, et les refuges ne les ont pas forcément, mais perso, j’ai toujours adoré les chats européens, alors aucun souci donc.
    A présent je n’ai plus de chat, dégoûtée avec ma petite M’amzelle tapée par une voiture.
    Belle fin de journée à toi

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle triste fin de lecture, Pascale ! Je vis ce genre de confidence comme une chose personnelle. Moi qui ai un chat que j’aime comme on ne peut imaginer, je serais si triste que j’aurais vraiment, mais vraiment du mal à m’en remettre. Vraiment. C’est pourquoi on peut me penser castratrice, mais je veille beaucoup sur lui et il ne va pas au-delà du périmètre extérieur qui lui est dédié. Il a quand-même un bel espace composé d’herbe, de fleurs, de buissons, d’un salon de jardin et tout et tout. Il a une marque mon chat, mais il vient de l’Ecole du Chat. Une rencontre extraordinaire !

      J'aime

  3. Salut.
    Je vais te raconter une jolie histoire.
    Il était une fois dans une petite ville, un jardin. Tout banal, comme bien des jardins, deux ou trois haies de haricots verts qu’il faut bien aller cueillir de temps à autre.
    Et puis, entre ces plantations, des poils tigrés dans un camaïeu de gris et de blancs, et des yeux d’un vert admirable et une peur dans ceux-ci presque palpable tellement elle suait de cette petite bête.
    Ma fille, a voulu l’attraper afin d’aller frapper chez les voisins et ainsi leur demander si elle leur appartenait.
    Devant leur négation, elle a décidé de la recueillir chez nous. Cette petite chatte âgée d’environ deux ans, était née dans un poulailler situé au dessus de notre jardin et au regard de sa crainte avait dû vivre de lourds moments.
    Pourtant, à force d’amour, de patience, de confiance, de bons soins, nous avons pu la choyer pendant 22 ans.
    Tous, nous pouvons offrir la même chose et l’amour que cet animal vous offrira deviendra le trésor le plus riche. Pourtant, elle n’était qu’un banal chat de gouttière réfugié dans un banal jardin au milieu d’une végétation apaisante.
    A plus.

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Dan !

    Quelle belle histoire ! J’ai eu plaisir à lire ton si poétique commentaire. Bravo à vous pour avoir sauvé cette boule de poils. Ici il y en a plein, beaucoup trop, d’où cette action menée pour leur venir en aide massivement. J’esp Qu’à terme cela portera ses fruits et que nous retrouverons des minous en pleine forme. Bonne journée à toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s