Envie d’évasion

coquelicots

Les copains, I’m back. Sorry pour ma longue absence, mais j’avais besoin de prendre le large pour respirer le bon air frais des rafales de vent que nous avons eues ces derniers temps, de la neige qui nous est tombée sur le museau sans crier garde, pour assister ensuite à la déchéance du grillage que j’avais divinement posé au mois d’août, lequel s’est lamentablement affalé sur les thuyas en pot entre autres travaux de peinture dans la casa, les nombreuses pannes de la chaudière et l’inondation dans la cuisine.

Je t’explique. La maison familiale que j’ai investie à mon retour de Normandie est vieille, et je puis te dire qu’elle donne du fil à retordre, non seulement au niveau de mes fonctions musculaires, mais aussi au porte-monnaie qu’est fortement sollicité pour réparer les merdouilles quasi quotidiennes.

Comprends-moi l’ami(e), je suis over dosée de tout un tas de choses qui se sont bousculées en plus des fêtes de fin d’année et la reprise des cours. La lose totale !

TOUTEFOIS, je suis ravie de te retrouver en ce gris week-end de janvier ( pour ne pas changer ) reprenants surtout conscience que je déteste le climat lorrain alors qu’il faisait quand-même beaucoup plus beau en Normandie. Même mes amis restent enfermés dans leur antre en me laissant toute seule dans mon calebard à la noix. Au moins, là-bas, j’avais non seulement mon chat pour me distraire, mais aussi les goélands, les mouettes entres autres vagues distrayantes alors qu’ici ce sont les tracteurs qui me cassent les oreilles dès 7 heures du mat’ parce que les vaches de la ferme d’à côté crèvent la dalle.

Et si j’essayais la Côte d’Azur ?

coquelicots

 

16 commentaires sur “Envie d’évasion

  1. Bonjour Katia. Tu as raison, essaie la côte d’Azur, quoique trop de monde et trop chaud peut-être…
    Ravie de te retrouver, je me disais que tu avais peut-être chopé ces crèves qui envahissent notre beau pays depuis avant les fêtes et dont j’ai moi même eu deux séances, une de trois semaines en décembre et une de 15 jours, plus courte donc mais colossable, en janvier avec bronchite à la clé et mise OBLIGATOIRE sous antibios. Bref les chocolats de Noël, les marrons glacés et autres bricoles qu’on m’a gentiment offert pour me faire prendre des kg sont toujours dans leurs boîtes.
    Me voilà rassurée, ce n’est pas un virus qui t’a tenue éloignée mais des soucis domestiques. Mais pourquoi donc as-tu quitté ta belle Normandie??? Je sais que « En passant par la Lorraine » est très dansant mais « J’irai revoir ma Normandie » n’est pas mal non plus.
    Allez bises zamicales, contente de te lire à nouveau.
    P.S. Au fait, si tu m’a envoyé des mails en réponse aux miens, je ne risquais pas de les recevoir, j’avais mal programmé mon gmail et toutes mes réponses à mes messages étaient renvoyés vers un Outlook que je n’ai plus.

    Aimé par 1 personne

    1. Que nenni Marie, j’ai tenu bon de ce côté, par contre ce sont les merdouilles quotidiennes qui se sont accumulées, m’éloignant de force de mon blog parce que j’en avais plein les bottes à la fin de la journée comme on dit. Je suis lorraine à l’origine, et j’avais décidé d’envahir les normands pour changer de vie. Mes racines ont été dures à déraciner, mes amis me manquaient, et j’ai décidé de revenir. Pour m’apercevoir d’une part que mes amis sont tellement occupés dans leur vie que je les vois encore moins qu’avant et que je déteste pas mal de choses ici, dont la météo que j’avais voulu quitter. Je déteste l’humidité, le froid, la grisaille. J’ai besoin de soleiiiiiil !!! Là je suis en mode fille qui fait sa petite déprime hivernale. Allez, les travaux de rénovation dans les toilettes m’attendent. J’y vais !

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou Katia,
    Il arrive parfois que d’autres choses prennent la place essentielle et prioritaire.
    Et puis je te comprends, j’ai fait trois semaines de pause, et j’ai grandement apprécié.
    Dommage pour le climat, et là j’avoue que celui de ma région, je l’apprécie, sauf en période de canicule ;-(
    Bon courage à toi du coup car j’imagine que tout n’est pas fini…
    Bises et bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Pascale !

      Merci pour ton gentil message. Cette absence forcée m’a fait du bien, certes, mais j’aurais préféré poursuivre mon contact avec vous plutôt que de rester à merdouiller dans la maison. Alors comme cela tu habites la Côte d’Azur ? C’est comment là-bas ? Fais-moi rêver, j’en ai besoin.

      J'aime

  3. Et alors Miss Kat’, c’est la grogne ?
    C’est pas la maison qui t’en veux, c’est juste une période, et ça va passer. On appelle ça les séries noires. J’ai également eu ma dose en fin d’année : dents, voiture, chaudière… je démarre l’année le portefeuille complètement séché :-(, mais bon, plaie d’argent n’étant pas mortelle, comme certains disent, je considère que que tout va bien^^ (méthode Couet, aidant ;))
    Pour la CA, n’aie pas de regrets, ce n’est plus ce que ça été (ayant vécu 20 ans à Nice, je te parle en connaissance de cause).
    Allez, hop ! hop ! hop ! en cœur avec moi : « La vie est belle, je suis heureuse, et tout va bien ! »
    Bisous, et contente de ton retour 💙❤️ 💛

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour chère Marguerite !

      Merci pour tes encouragements si chaleureux, j’en ai vraiment besoin. Toi aussi tu as eu la chaudière en panne ? Figure-toi qu’ici ça a duré plus de deux semaines. Le chauffagiste venait tous les deux jours pour la remettre en route, et puis plus rien pendant les fêtes. J’ai passé 5 jours durant Noël sans chauffage ni eau chaude, il faisait 12 degrés dans la maison. Quel merdier ! Je suis revenue à la méthode ancienne ( chauffer de l’eau dans la casserole pour faire la vaisselle, me laver, etc. )

      Sinon, toi tu dis que la CA n’est pas si cool. Mais où puis-je aller alors ?

      Aimé par 1 personne

      1. Je vois, la grosse galère. Pour moi, c’est le brûleur qui a rendu l’âme 😦
        Par chance, j’ai un plombier chauffagiste très pro : il m’a dépannée en un tour de main et soulagée de près de 800 euros, hors main d’œuvre… 😁
        Allez, Bisous !

        J'aime

  4. Et ben ma belle , un petit coup de mou ? 😀 C’est pénible ce vent qui fracasse tout 😦
    Tu le sais Nino et moi t’attendons dans le sud ( mais pas la côte tu le sais bien 😉 ) et cette fois pas pour des vacances 😀 rapproche toi un peu , elle est belle notre Provence hi!hi!
    Aller courage, mais repose toi ce we ok ?
    On t’embrasse bien fort

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma Poupou !

      La Provence ? Oui mais où pour bosser ? Parce que ça c’est primordial. Tu entends le cigales dans ton coin coin ? Gros bisous à vous deux les copaings. Ce week-end, je m’attelle encore aux toilettes et demain, repos total !

      J'aime

  5. mais la revoici, la revoilà…
    Hors donc même dans le Sud-ouest il fait gris, du vent, de la pluie, bon ayant pris de la hauteur, avant que j’ai les pieds dans l’eau il y en a qui vivront dans l’eau.
    La vraie vie nous rattrape, mais l’essentiel est de ne pas couper les ponts.

    J'aime

    1. Bise de Fille Stule et merci à vous les Phyphy ! Merci pour le conseil, mais je m’en doute. La Normandie c’était bien, on voyait le soleil très très très souvent contrairement à la Lorraine, mais les normands ne sont pas très sympas.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s