Matilda

Image 04-12-2017 à 21.12

Les copains, en ce moment, je suis à fond les turbines dans mes travaux z’artistiques. L’autre jour, remember, je t’ai présenté quelques oeuvres des z’Amours et de mes meubles peints. Today, je te présente Matilda.

So, Matilda, c’est une pépée que j’ai créée il y a plusieurs années maintenant. En fait, j’ai inventé toute une histoire autour d’elle et elle a fait un tabac à peine exposée. Il faut dire que c’est un personnage qui n’a peur de rien et qui fait dans l’hyper originalité. Look un peu le tableau dans son entier.

fullsizeoutput_5cc.jpeg

Sache que Matilda n’a peur de rien. Elle aime zoner avec Tim, son Pitbull, dès que la nuit tombe. Seulement, Tim a une mauvaise manie, il pisse un peu partout dans la ville au grand désespoir de sa maîtresse qui nage en permanence dans la jaune substance de son clébard.

Matilda est maigre comme un clou du haut, mais elle se trouve belle et n’en a rien à faire des clichés qui nous claquent à la bouille et qui nous montrent des pépées 90 – 60 – 90. à tout bout de champ. Effrontée la Matilda ? Assurément ! Mais elle est vachement sympa, tellement sympa que Cathy, ma potesse qu’est aussi une collègue de travail, me l’a embarquée pour l’exposer chez elle.

Depuis, Tim est figé avec sa pisse et la Matilda n’en peut plus de patauger dedans. Ce tableau est à ranger dans la catégorie du street art on canva et il s’intitule  » Matilda Love Pisse  » que tu peux voir sur mon site ktia-artiste.com

@Photos Fille Stule – K.TIA®



Image 04-12-2017 à 21.12   FILLE STULE FOREVER !   Image 04-12-2017 à 21.12



 

31 commentaires sur “Matilda

    1. Bonsoir ma chère Marie !

      Ah c’est sûr que la Matilda a un corps qui n’est pas dans les règles de l’art. Mais que sont les règles de l’art d’ailleurs ? Des codes ? Des cotes ? Du standard ? Moi je ne vogue pas sur cette trame en ce qui concerne mes tableaux. Merci pour le LOL, les bas résilles déchirés, ça claque !

      J'aime

    1. Pascale, peindre, c’est une histoire d’amour entre toi et ton personnage, et la Matilda, tu vois, elle me fait tellement marrer que je suis heureuse de créer tout cet univers autour d’elle. Merci à toi pour ton appréciation ! Bonne soirée !!!

      J'aime

      1. Ok Marguerite, j’irai sur le blog artistique et je vais rajouter ce bouton. En fait, je laisse vivre le blog qui est plus comme une vitrine, mais tu as raison en ce sens que c’est bien aussi de le partager. Merci à toi.

        J'aime

  1. Salut.
    Tiens, je fais un retour fulgurant en arrière, un peu comme si d’un bond, je vivais une vie antérieure au far west.
    Imagine l’ami. Calamity a une soeur, tu ne le savais pas n’est-ce pas? Si, si, une soeur et elle s’appelle Matilda.
    Bon là c’est sûr, il lui manque des attributs spécifiques du grand ouest américain mais, vois deux colts pendouillant le long de ses porte-jarretelles, un fusil accroché à l’encoche de son épaule, des balles planquées dans la sexitude de son string et, les Dalton, Lucky Lucke, et même John Wayne, trembler de tous leurs grelots masculins, et toi, derrière ton appareil photo entrain d’inscrire pour la postérité l’histoire de Calamity et de Matilda les deux grandes passionarias fantasmes de tous les cow boys réunis y compris le shérif et tu as la trame d’un autre tableau.
    Aller, une toile, des pinceaux, des tubes, de l’imgination et, le Louvres !!!!!!
    A plus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s