Où sont mes 20 ans ?

IMG_1091

L’autre jour, je me suis dit que le travail forme la jeunesse. J’étais alors dans une motivation intense à l’idée de reprendre les cours, et j’ai repris les cours sur le mode super warrior du cartable. C’était le 11 septembre dernier, le premier jour des classes au lycée du pays d’à côté, et le 16 au matin, soit aujourd’hui, soit 5 jours plus tard, me voilà dans l’état ci-dessus affiché. La lose totale les copains !

HS ! Totally burned out des connexions nerveuses ! Moi qui voulais continuer de repeindre mon antre, je crois que je vais rester affalée dans le canapé juste histoire de donner des vacances à mes neurones en leur proposant simplement de se légumer devant les chaines cinéma du bouquet Canalsat. À moins que Lady Vitamine vienne me rendre visite entre temps, je n’ai nullement envie de fournir quelque effort. Je t’explique.

Sache que les cours commencent à 8 heures, que j’habite à 40 bornes dudit lieu d’exercice, mais étant donné qu’on est 70 000 à vouloir bosser sous les tropiques du Grand Duc Henri, ça donne des bouchons pas possibles sur tous les axes routiers qui mènent au centre ville.

5 heures ! Quoi 5 heures ? Me demanderas-tu. 5 heures, c’est l’heure pour lever le camp, sauter dans mon falzar, engloutir mon petit déjeuner, me brosser les chicots et m’engouffrer dans mon carrosse genre Cendrillon qui se barre en courant avant les douze coups de Minuit pour dégommer l’asphalte. Non, parce que le but du jeu, c’est un peu comme le jeu de mot du département de l’Eure. Tu connais ?  » Avant l’Eure, c’est pas l’Eure, après l’Eure, c’est plus l’Eure « 

Donc, si par malheur il me prend l’envie de larguer mon étron matinal juste avant de partir, c’est foutu, parce qu’une minute de retard sur le timing, c’est comme si t’avais dormi une demi heure de plus et que par conséquent t’allais arriver en retard. Le stress du débutant mes agneaux ! En même temps, de rouler à 20 km/heure dans la grosse circulation, ça te permet d’observer les rituels des autres conducteurs qui te toisent avec leurs bolides genre je me tape un salaire de 6000 euros par mois, alors que toi t’es avec ta vieille caisse de bientôt 11 ans d’âge.

Un doigt dans le nez par ci, coups d’accélération super nerveuses par là, une cigarette allumée dans la bagnole genre temple hindou rempli de bâtonnets d’encens qui t’enfument les globes oculaires d’une manière abusive, bref, tu vois le genre. Et moi dans tout ça, en parfaite bleue de ma nouvelle vie, j’observe les scènes complètement anesthésiée du poste de commandement en me demandant où j’ai atterri.

Alors, quelque temps plus tard, j’atterris enfin là où la voix de la Ginette qu’anime radio GPS me dit d’atterrir. Il est 8 heures, le lycée s’éveille, moi je lutte déjà contre le Morphée qui tient absolument à me bercer une dernière fois, je sors de la bagnole l’oeil enfariné, je m’approche du hall d’entrée, les élèves affluent et….. le sourire m’envahit. Ça gueule de tous les côtés, mes oreilles expriment des acouphènes atroces, mais peu importe, je suis arrivée et heureuse de côtoyer les gamins de la cité lycéenne qui me disent :

 » Bonjour madaaaaaaaaaaaaame !!!!! « 

♥︎

9 commentaires sur “Où sont mes 20 ans ?

  1. Salut.
    J’ai connu cela il y a … bon on va dire hier !
    Les kilomètres par tous les temps, le verglas qui t’entrainait dans une valse pas toujours viennoise, la neige qui t’emmenait dans un slow des plus romantiques, le vent qui faisait bouger la bagnole comme dans un tango des plus langoureux et ma foi, les petits matins ensoleillés qui te faisaient chanter : Boum la la la…
    Et à l’arrivée, la marée humaine qui t’accueillait par un :
    – Bonjour Madame, vous avez réussi à venir, quel dommage!!!!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Aïe aïe etc. La photo ! C’est bien toi ? Misère, je t’imaginais (Ginette) autrement sexy. Il va falloir s’y faire a déclaré Lucifer.
    Ca va venir, tiens bon la rampe et contrôle l’accélérateur.
    S’ils te disent, les p’tits démons, bonjour Madame à ton arrivée c’est positif, tu n’es pas totalement détruite (de Schubert)
    Et dis-toi que la mission est belle.
    Sinon on envoi où la couronne de fleurs pour la cérémonie ?
    Bise de réconfort.
    Ton article, joliment enlevé. Il te reste de la ressource, c’est réconfort.

    Aimé par 1 personne

    1. Hiiiiiiiii, tu es venue !!! Merci ! Et merci de te souvenir. Oui oui, mon avatar, je l’avais imaginé, dessiné et peint avec tellement de plaisir pour mon précédent blog. Il est joyeux. Pour te retrouver plus facilement je t’inscris dans mes liens, comme ça, hop, une petite visite et ça repart ! Bonne journée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s